Presse

Les Inrockuptibles ****
« L'idée serait plutôt d'aller vers l'inconnue pour y trouver du nouveau, de susciter des mélanges pour ajouter au déboussolement.»

Mondomix ****
« Refusant tout mimétisme passéiste, ils optent pour la sortie de route et prennent dub, reggae et rap comme passagers de groove, évitant avec habilité de se laisse emmurer vivants dans une carte postales jaunie envoyée depuis les seventies. L’enivrante voix de Rokia Traoré sur le mélancolique Get A Chew mériterait presque à elle seule la possession de cet album pourtant loin d’être pingre en morceaux de qualité premium. »

Vibrations ****
« Leur jazz plane au-dessus de la montagne du Balé, se laissant porter par des vents dub, funk et un ouragan de rap-klezmer déclenché par le Canadien Socalled. Après un jam improvisée sur un nuage avec Mulatu, il croise Rokia Traoré sur l’élégant et langoureux " Get A Chew ".»

Longueur d’Ondes
« […] le groupe ouvre les portes d’un son presque sacrée entre pulsations jazz et sonorités d’un Eden africano-oriental. […] Cet album est un aller simple pour une nuit en Abyssinie qu’Arat Kilo vous promet étoilée. »

World Sound
« Sobre, aérienne, gracile, fragile, sur le fil, troublante…les qualificatifs laudateurs ne manquent pas. L’éthio-jazz du combo parisien est à suivre de très très près »

Jazz News Magazine
« Un titre de Tlahoun Gèssèssé pour commencer, avec cocottes de guitares et sections de cuivres funky, ça place illico de bonnes vibrations pour cette session. »

The Guardian ***
« Mulatu Astatke, the veteran "father of ethio-jazz" plays vibes on his own Dewel, while the best track, Get a Chew is transformed by the exquisite, drifting, Ethiopian-edged vocals from Mali's Rokia Traore.»

The Financial Times ****
« Close your eyes and listen to the wah-wah guitar and the pentatonic brass runs, and you would thing you where in Addis Ababa before the Derg... Their Ethiopique ventroiloquism is pretty much faultless, especially when they are joined by Mulatu Astatke himself.»

The Daily Telegraph ***
« These french musicians take a laid-back direction with hip-hop touches, deftly recreating the smocky textures of the classic Addis Ababa sound.»

Echoes
« The result is a diverse and gorgeous album, out now! » BBC One

Gilles Peterson has choosen Arat Kilo to be part of his favourite tunes - July 2011

 

Arat Kilo

 Photo Ne pas oublier de mentionner le nom du photographe - Marc Bentgeat
Télécharger
 Revue de presse Update septembre 2011
Télécharger





Suivez-nous !
Notebooking | Tous droits réservés
Designed & Powered by Whoomi